SFC BAILLY NOISY-LE-ROI : site officiel du club de foot de Noisy-le-Roi - footeo

Coupe de France 2009/2010
0
2
18 octobre 2009 15:00
Mantois 78 Fc (cfa)
9'
NC
71'
NC
  • Ensoleillé
  • Sec
  • Faible
9 min
But encaissé
28 min
58 min
71 min
But encaissé
80 min
Remplacement
NC
15:00 - 18 octobre 2009
NC
NC
NC

 

Fier d'être Noiséen !


Les Noiséens lèvent les bras vers leurs supporters et applaudissent. Les « Merci Bailly, merci Bailly… » descendent des tribunes en retour. L’image est belle et l’hommage rendu par le KOP, composé de 500 fans surexcités, en fin de rencontre en dit long sur la prestation des Jaune et Bleu ce dimanche face au FC Mantois. Si la défaite est logiquement au bout, la fierté d’avoir tenu la dragée haute à une équipe évoluant huit divisions au-dessus est belle.

Drapés d’une tunique bleu-banc-rouge (short-chaussettes-maillot), les hommes de Patrick Autier attaquèrent le match parfaitement. Placés comme d’habitude en 4-3-3, avec Guillaume Godfroy, aligné d’entrée, ils ont, dès l’entame, appliqué les consignes dictées par le coach. Un pressing uniquement à réaliser depuis leur camp et ne pas laisser un mètre aux adversaires pour manœuvrer. A l’image de Sébastien, les Noiséens étaient dans le tempo et s’apprêtaient à atteindre le quart d’heure de jeu en étant au même niveau que leurs opposants. S’apprêtaient seulement… Puisque sur un mauvais contrôle le long de la touche, le joker du coach perdait le ballon. Sanction immédiate. Centre devant le but et reprise un peu ratée de l’attaquant adverse qui filait entre les jambes d’un Romain pris de court. Ce but semblait miner le moral des troupes. Têtes baissées, mains sur les hanches, regards dans le vide s’offraient aux spectateurs. Finalement, après cinq minutes de flottement, la motivation reprit le dessus. Le beau jeu aussi. 

Mantois à dix, mais plus fort.

Depuis le milieu de terrain, Louis était servi par deux fois dans l’espace, sur le côté droit. Première action bien stoppée par le goal, mais sur la seconde, le portier sortait hors de sa zone et détourna le précieux objet de la main. Sanction immédiate bis. Après un joli numéro de comédie, il se faisait sanctionner d’un carton rouge logique. Mantois à dix, tout le public se remettait à croire à l’exploit, les joueurs aussi. Tous les remplaçants trépignaient. La pause arrivait et un seul but séparait les Noiséens des joueurs de CFA. Déjà un exploit. Dans les vestiaires, la déception se lisait sur certains visages des Spartiates. Tous les joueurs s’en voulaient d’avoir encaissé un but évitable. Pas de temps pour les regrets, le jeu reprenait dans la foulée.

Tactique payante du Mantois.

Les adversaires modifiaient leur tactique et passaient en 3-4-2 afin de consolider leur milieu de terrain. Un choix payant puisque, même avec un joueur en moins, les visiteurs dominaient sans partage le deuxième acte, notamment grâce à l’apport des deux remplaçants de luxe, les numéros 13 et 14. Et c'est sur une percée de l’un d’entre eux que le second but arriva. Suite à un slalom et une frappe détournée involontairement, Mantois faisait le break alors que quelques instants auparavant, Thibaud, surpris, ratait l’égalisation dans les six mètres. Sans doute l’un des tournants du match. Les dernières minutes permettaient finalement à Patrick Autier de faire entrer son dernier atout, Alban, qui, comme l’ensemble de ses partenaires couru plus après la balle que ne joua avec. Et sur un énième duel, où Flo terminait au sol, la jambe légèrement ouverte au niveau du tibia, l’arbitre scellait le score et le parcours héroïques des Noiséens en Coupe de France.Une fin forcément triste, mais lorsque les joueurs se retourneront derrière leur exploit d’être arrivé si loin, ils ne pourront qu’être fiers de ce qu’ils ont réalisé. Et les supporters aussi.

 

Temps : un grand soleil. Tout un symbole.

Arbitre : le trio a parfaitement officié.

Spectateurs : la tribune était pleine, le KOP a joué son rôle à merveille. Ils étaient plus de 400 !

 

Les notes des joueurs :

Les titulaires

Romain : 8 > Match héroïque où il a multiplié les parades de classe. Il permet aux Jaune et Bleu de terminer la rencontre sur un score honorable. Une grande prestation !

Thomas : 6 > Peu de déchets, peu de montées. Un match sobre où son adversaire direct n’a pas souvent pris le dessus.

Alex : 7> Son premier ballon a donné le ton. Une feinte de passe et un adversaire dans le vent. Par la suite, son placement a souvent fait le reste. Il a été grandiose. Impressionnant de facilité à ce niveau.

Flo : 6 > Peu mis en danger durant la première période, il a semblé perdre un peu pied après un contact avec un adversaire après la pause. Termine la rencontre hors du terrain, la faute à un méchant tacle sur le tibia. Il devrait toutefois être disponible dimanche prochain contre Buc.

Ibrahima : 6 > Il était le plus concentré avant la rencontre, certain que son équipe pouvait se qualifier. Le latéral droit a fait son boulot, même s’il a eu tendance à se jeter un peu trop souvent.

Sébastien : 7 > Encore une grande prestation. Tel une sangsue, il a poursuivi son vis-à-vis durant toutes les 90 minutes, n’hésitant pas à aller au contact et placer des tacles aussi précis qu’efficaces. Solide au poste.

Guillaume God : 4 > Titulaire surprise dans l’entrejeu, l'aîné des Godfroy n’a jamais été dans le rythme et semblait dépassé par la vitesse adverse. Remplacé à la 28e par Valentin. Bref, un coup de poker qui a tourné au bad beat.

Nicolas (cap.) : 6 > Incertain toute la semaine en raison de douleurs récurrentes au dos, le capitaine a tout de même tenu sa place. Depuis le milieu, il a tenté d’alimenter ses trois attaquants avec plus ou moins de succès. Quelques coups francs qui auraient pu être plus dangereux.

Nano : 6 > Sa bonne vision du jeu lui a permis de délivrer quelques bons ballons à ses coéquipiers. Mais il a parfois un peu trop tricoté, perdant plusieurs balles qui auraient pu s’avérer intéressantes.

Louis : 6 > Son adversaire, dominé dans les duels en première période, a eu du boulot et s’est souvent fait avoir. Manque tout de même deux face à face. Un peu plus éteint durant le second acte, à l’image de toute l’équipe.

Thibaud : 6 > Il a tenté de rameuter tous ses partenaires en première période lorsque les Jaune et Bleu étaient dominés. Il s’est alors offert quelques frappes et déboulés intéressants. Moins en vue par la suite jusqu’à la 69e où il rate le cadre depuis les six mètres.

Les remplaçants

Valentin : 6 > Victime des choix tactiques de l’entraîneur en étant sur le banc, il n’en a pas pris ombrage. Doté d’un état d’esprit remarquable, il est apparu très tôt dans le match et s’est mis au diapason de l’équipe. Correct.

Baptiste : 6 > La mobylette avait du réservoir. Comme en ont attesté ses accélérations à l’échauffement. Entré en jeu à la 58e minute, il n’a cessé d’effectuer des aller-retours sur le côté droit.

Alban : 6 > Rentré pour les dix dernières minutes, il n’a pas vraiment pu s’exprimer, mais a au moins pu se frotter aux joueurs de CFA. Une belle récompense.

Non utilisés : Matthieu God, Tanguy.

HOMME DU MATCH

  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC
  • NC

STATS éQUIPE

6 Derniers matchs

N G P G N G

Répartition des buts

92 buts marqués
37 buts encaissés

Graphique des victoires

DERNIERS MATCHS

CLASSEMENTS

Club Pts J G N P F BP BC D
SENIORS A
gardiens
défenseurs
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
Défenseur
milieux
attaquants
Attaquant
Attaquant
Attaquant
Autre
Gardien de but
Milieu de terrain
Milieu de terrain
Milieu de terrain
Milieu de terrain
Milieu de terrain

RENDEZ-VOUS

NC
NC

PHOTOS

Commentaires

el trung 19 octobre 2009 20:42

Superbe ambiance !

Canony2 19 octobre 2009 15:48

Pas faux, il est vrai que c'était une CFA, j'ai peut-être eu tendance à l'oublier... lol

xavier caille 19 octobre 2009 14:08

Exactement Alban! Pas de regrets : quelle belle aventure vous avez fait! Bravo a vous tous... J'aurais également mis 6 minimum a Flo qui a été impérial a ce poste si difficile surtout face a une CFA!!! Objectif de la une maintenant : la montée et la coupe des Yvelines!!

albanilson 19 octobre 2009 11:42

Hay les gars, Si on nous avait dit à la fin du match contre Nicollaite Chaillot qu'on jouerait encore 3 tours de Coupe, qu'on chopperait 2 jeux de maillots Pitch et qu'on finirait sur une defaite 2-0 contre une CFA devant 400 spectateurs je pense qu'on aurait TOUS été prêts à payé pour au tout ca se réalise. Alors oui certains peuvent avoir des regrets mais dans 2 semaines tout cela se sera transformé en superbes souvenis. Merci au public et a tous ceux qui aurait aimé jouer et qui on garder un esprit irreprochable. PS: Le 5 de FLo est tres severe je trouve (Patrick lui mettait 7), un bon 6 aurait été juste je pense. A bientot pour de nouvelles aventures

Staff
laznano
laznano 19 octobre 2009 11:05

C t vraiment bien ce match... Mais je me refait les actions toutes les heures ..Maintenant objectif: coupe des yvelines

Feufo 19 octobre 2009 10:25

Vous n'avez absolument aucun regret à avoir : "le Cendrillon francilien de ce 5ème tour est sorti la tête haute" LE PARISIEN. Bien joué les gars, c'était un plaisir de vous supporter!

EL TIBURON 19 octobre 2009 08:54

désolé d'avoir raté cette putain d'action pour l'égalisation à 1 partout. Chui blasé! J'aurais du la mettre, je m'en veux!

Staff
laznano
laznano 19 octobre 2009 00:17

Une pensée à ceux qui auraient aimé jouer...!!! Dommage que l'on ai pas gagné pour eux!!

SUIVEZ-NOUS

                      

SITES LES PLUS VISITÉS

Semaine du 2 au 8 décembre

up.gif  Yvelines : 3ème sur 156

up.gif  Paris Ile-de-France : 21ème sur 1 263

up.gif  France : 406ème sur 14 368